Le Professeur Souleymane MBOUP Président de l’IRESSEF remporte le prestigieux Prix Pascoal MOCUMB à Lisbonne au Portugal

Le Prix Pascoal MOCUMBI institué par l’EDCTP (partenariat Europe-Pays en développement pour les essais cliniques) , récompense tous les deux ans une personnalité exceptionnelle Africaine ou Européenne ayant réalisé des avancées significatives dans le domaine de la recherche en santé. Outre son excellence scientifique, le lauréat doit avoir contribué de façon significative aux objectifs de l’EDCTP, à savoir le renforcement des capacités des chercheurs pour une recherche clinique de qualité en Afrique ainsi que l’appui aux réseaux Sud-Sud et Nord-Sud.

Ce prestigieux prix porte le nom du Dr Pascoal MOCUMBI médecin pédiatre Mozambicain, ancien premier Haut Représentant de l’EDCTP et ancien Premier ministre du Mozambique. Le Dr MOCUMBI a contribué d’une manière exceptionnelle à la promotion de partenariats dans le domaine de la recherche en santé et a soutenu le renforcement des capacités en Afrique.
Le prix a été remis lundi 17 Septembre 2018 au Pr Souleymane MBOUP à Lisbonne par Dr Leonardo Santos Simao ancien Ministre des Affaires Etrangères du Mozambique en présence du Professeur Marcel TANNER Directeur de l’Institut de Médecine Tropicale Suisse et Président del’Académie des Sciences Suisse et du Dr Michael MAKANGA, Directeur Exécutif de l’EDCTP.
« Je suis profondément honoré et reconnaissant de recevoir ce prix. Le Dr MOCUMBI a eu à occuper une place particulière dans l’histoire de la recherche médicale en Afrique il a été à bien des égards le pionnier de ce que nous appelons la Santé Mondiale« , a humblement déclaré le Professeur MBOUP.

« Bien que nous ayons collectivement réalisé de nombreux succès, les maladies infectieuses sont loin d’être maîtrisées, en particulier en Afrique subsaharienne. De nouveaux agents pathogènes continueront d’apparaître et tous ensemble, il faudra que nousnous préparions à relever bien de nouveaux challenges. »

Pour rappel, le Professeur Souleymane MBOUP, est co-découvreur du second virus du syndrome d’immunodéficience acquise (VIH/SIDA) il est aussi le concepteur de l’Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Epidémiologique et de Formation (IRESSEF).


L’EDCTP finance la recherche clinique pour accélérer la mise au point de nouveaux médicaments, vaccins, microbicides et outils diagnostiques pour améliorer la lutte contre le VIH / Sida, la tuberculose et le paludisme ainsi que d’autres maladies infectieuses liées à la pauvreté en Afrique, en mettant l’accent sur les essais cliniques de phase II et III

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *